Forex — le Dollar Détient des Gains, de la livre Sterling Frappé par un brexit Angoisse


© Reuters. Dollar détient des gains, de la livre sterling frappé par un brexit angoisse

Investing.com — Le dollar eu lieu sur de modestes gains contre un panier de devises, mardi, soutenue par l’espoir pour d’importantes réductions d’impôt aux états-UNIS, tandis que la livre sterling a chuté que les pourparlers sur le royaume-UNI de quitter l’Union Européenne est restée dans l’impasse.

L’indice du dollar AMÉRICAIN, qui mesure la force du billet vert contre un commerce panier pondéré de six des principales devises, en hausse de 0,14% à 93.18 par 08:34 AM ET (13:34 GMT).

La hausse du dollar lundi, après que le Sénat AMÉRICAIN a adopté une taxe de révision forfait le week-end.

La demande pour le dollar a continué à être pris en charge par les attentes que les réductions d’impôts pour les sociétés permettra de stimuler l’économie AMÉRICAINE, et aussi en voiture du Trésor des rendements plus élevés, comme le gouvernement devient de plus en plus dépendante de la dette due à la réduction des impôts sur le bénéfice.

Certains investisseurs estiment aussi que la relance de l’économie va inciter la Réserve Fédérale à relever ses taux d’intérêt à un rythme plus rapide. Les attentes des taux plus élevés ont tendance à stimuler le dollar, la monnaie des états-UNIS plus attrayant pour le rendement à la recherche d’investisseurs.

Les républicains visant à envoyer une facture finale à la Maison Blanche avant Noël, du Sénat et de la Chambre de travail pour concilier des versions distinctes de ce plan.

Le dollar a été plus élevée contre le yen, l’USD/JPY en hausse de 0,19% à 112.61.

L’euro a glissé plus bas, à l’EUR/USD perdant 0.17% pour s’échanger à 1.1845.

Sterling réduit les pertes, mais est restée inférieure à la journée, avec le GBP/USD dernier à 1.3433 après une tentative de parvenir à un accord avec l’UE sur la frontière Irlandaise a échoué.

Sterling trouvé un certain soutien à la suite du rapport que le Premier Ministre Britannique, Theresa may, pourrait revenir à Bruxelles avant la fin de la semaine, dans l’espoir de parvenir à un accord.

Mais le livre est resté sous pression après des données montrant que le royaume-UNI, secteur des services s’est ralentie dans les en novembre, alors que les pressions inflationnistes ont continué à augmenter.

Le livre est resté à la baisse contre l’euro, l’EUR/GBP est en hausse de 0,19% à 0.8818, plus tôt haute de 0.8867.

Добавить комментарий

Яндекс.Метрика